Reconnaissances

Home/Reconnaissances
Reconnaissances 2017-04-12T10:14:58+00:00

Agropal, accesit dans les “Premios a la Responsabilidad Social empresarial” en 2015

Reconnaissance pour « Pastores » et Agropal dans les « Premios a la Responsabilidad Social Empresarial »

entrega-diploma

“Pastores Grupo Cooperativo” a été finaliste dans la VIIème édition du “Premio Aragonés a la Responsabilidad Social de las Empresas”. La récompense a correspondu à la signature “Instrumentación y Componentes (INYCOM)”. Il faut citer également à l’entreprise de Huesca Agropal, qui a reçu un accessit dans la modalité d’initiation.

AGROPAL

Le jury du prix a reconnu d’une façon spéciale à Agropal avec un accessit parce que « ils sont une petite entreprise, mais ils réalisent des efforts dans l’implantation de la responsabilité local, en promotionnant ce concept dans son entour commercial et local ».

Les données aportées sur Agropal sont les suivantes:

« Agropal est une entreprise fondée dans l’année 1992 à Huesca, dont activité est placé dans le domaine de l’élevage. Ils offrent des services en nutrition animale, santé animal et installations d’élevage, ainsi comme d’attention intégrale à l’éleveur, principalement à Aragón, Navarre et Lérida, avec un personnel de 22 travailleurs.

Agropal ressorte pour ses alliances et collaborations, ainsi comme pour la promotion de l’excellence et responsabilité social entre les entreprises de son entourage. C’est associé fondateur du « Foro Huesca Excelente » et promoteur du « Foro RSC » de la province de Huesca.

Lauréate avec le « Premio Empresa » Huesca et finaliste du « Premio Pilot a la Excelencia Logística », c’est membre signataire du Pacte Mondiale des Nations Unies ».

« INSTRUMENTACIÓN Y COMPONENTES » (INYCOM)

entrega-accesit

L’entreprise « Instrumentación y Componentes (INYCOM) » est la gagnante du « Premio Aragonés a la Responsabilidad Social de las Empresas ». Le jury reconnaise toute sa trajectoire et son effort pour adopter pleinement la resposabilité social, jusqu’à le point de faire de son activité un example dans le domaine ».

INYCOM a été fondée en Février 1982 à Saragosse. Consacrée à la commercialisation, au conseil et au service technique d’équipes d’électromedicine, composants et équipes électroniques, compte sur une personnel de 450 employés, neuf sièges placés dans 8 communautés autonomes et un bureau international aux Pays Bas.

Ces prix sont promus par le Département de l’Industrie et de l’Innovation du Gouvernement d’Aragón à travers de la Direction Générale de l’Industrie et de la PYME.

Resource: Diario de Campo

Agropal, finaliste du prix PILOT Aragón 2014

Agropal, finaliste aux prix Pilot de Logistique

pilot2014-1

Sept entreprises, d’entre elles, celle de Huesca, Agropal, aspirent à obtenir le lauréat des prix Pilot 2014, qui reconnaît et valorise d’une façon différenciée aux entreprises qui démontrent un haut niveau de gestion logistique. Ce prix suppose pour l’entreprise participant un stimule dans le chemin jusqu’à « l’excellence » via la mise en évidence de l’exemplarité de son progrès dans ce terrain-là.

Agropal, située dans le Polygone Sepes, compte avec 24 employés et un chiffre d’affaires de 8,5 M de €. Elle travaille sur deux lignes principales : nutrition et santé animale et installations d’élevage, en commercialisant des produits d’hygiène de son entourage ; des produits spécifiques de désinfection et nutrition animale, pour son utilisation comme substitutif des antibiotiques o comme des sécantes naturelles.

Dentro de la categoría de pymes, la empresa oscense compite contra Enganches y Remolques Aragón, Markleen, Sedovin y Tamdis.

Dans de la catégorie de PYMES, l’entreprise de Huesca concoure contre « Enganches y Remolques Aragón », « Markleen », « Sedovin » et « Tamdis ».

Avec cette récompense on veut projeter vers l’extérieur l’importance de la logistique à Aragón, à faire connaître le niveau d’excellence des entreprises. Aussi, on prétendre d’être un outil clair de divulgation des meilleurs pratiques commerciales.

pilot2014-2

La livraison de ce prix Pilot aura lieu pendant la célébration du Forum International Pilot à Saragosse, le congrès de référence de la gestion de la chaine de fourniture pendant les prochaines 26 et 27 de Mai.

Ce forum constitue un point de rencontre entre des expériences commerciales de succès et des représentants des plus prestigieuses écoles d’affaires et leaders d’opinion à niveau mondiale. Pendant plus d’une décade, on a débattu sur la chaine de soutenance, de globalisation et de compétitivité, en prenant compte avec la présence de plus de 218 intervenants de 15 pays y et plus de 12.000 assistants. De cette façon-là, c’est considéré comme le plus grand congres de gestion de la chaine de fourniture d’Espagne.

Dans le cadre du forum, il aura lieu « l’Open Pilot 2014, Ideas, Procesos y Herramientas para la Innovación », convoqué ensemble pour le Programme Aragón Entreprise de l’Institut Aragonais de Promotion (Gouvernement d’Aragon), le Conseil de Chambres d’Aragón, la OTRI de l’Université de Saragosse et 13 clusters d’Aragón.

Resource: Diario del Altoaragón

Agropal, Prix Entreprise Huesca 2009

Agropal reçoit la plus grande reconnaissance de Ceos-Cepyme

Récompensé pour sa trajectoire et par son bien faire dans le domaine économique et dans son activité.

L’entreprise de Huesca Agropal s’est élévé hier avec le Prix Entreprise Huesca 2009, que célébrait sa quatrième édition, convoque par l’Institut Aragonais de Promotion (IAF) et la “Confederación Empresarial de la Provincia de Huesca (Ceos-Cepyme Huesca)”. La livraison du lauréat, dans lequel a été aussi récompensé à l’entreprise entrepreneure plus jeune, à la meilleur PYME, à la plus innovante et à la meilleure trajectoire. C’était célébré dans le salon d’actes du Parc Tecnologique Walqa, rempli totalement de représentants du monde commercial et de la société de Huesca afin de continuer avec le développement de l’acte.

premioempresa2009

L’entreprise Agropal, avec siège dans le polygone Sepes de Huesca, a célébré hier sa majorité en recevant le Prix Entreprise Huesca 2009, un prix livré par Ceos-Cepyme Huesca en coopération avec le Gouvernement d’Aragón, à travers de l’Institut Aragonais de Promotion (IAF). Ignacio Almudevar a reçu par le vice-président d’Aragón, José Ángel Biel, la reconnaissance à sa trajectoire y et bien faire dans le domaine économique et dans l’exercice de l’activité commercial dans le champ de la nutrition et santé animal, en plus de la construction et la soutenance des entreprises d’élevage.

Dans l’acte, qui a éte développé dans le Parc Technologique Walqa, étaient présentes, en plus des entreprises finalistes, le conseiller d’Industrie, Commerce et Tourisme du Gouvernement d’Aragón, Arturo Aliaga, le maire de Huesca, Fernando Elboj, et le président de Ceos-Cepyme, José Luis Lópex. D’ailleurs, ils assistaient aussi, d’entre autres autorités, le directeur général de l’Institut Aragonais de Promotion (IAF), Antonio Gasión ; le subdélégué du Gouvernement à Huesca, Ramón Zapatero ; le président de la Comarque de la Hoya de Huesca, Pedro Bergua ; le délégué territorial du Gouvernement d’Aragón à Huesca, Álvaro Calvo ; le présidant de la Confederation d’Entrepreneurs d’Aragón (CREA), Jesús Morte ; le président de Cepyme-Aragón, Aurelio López de Hita, et les représentants syndicales d’UGT y CCOO, Ángel Laguarta et Arancha García Carpintero.

Comme des finalistes, ont recueilli sa distinction, José Maria Viñuales, directeur commercial de Bada Hispanaplast, entreprise placée à Huesca et engagée au développement et à la fabrication de plastiques techniques et des caoutchoucs thermoplastiques, et José Maria Pascual, directeur général de NewLink, entreprise placée aussi à Huesca et engagée à l’enseignement des langues.

De sa part, Alfonso Puértolas, associé de Tap Consultoría Tecnológica, a recueilli le prix au « Jeune entrepreneur » (nouveauté dans cet édition), après cinq ans consacrés dans les services de conseil, télécommunications, ingénierie de software et ingénierie en général. Rafael Tena, directeur général de l’entreprise avec du même nom (Rafael Tena) a recueilli le prix à la trajectoire commercial. Ainsi, on reconnaissait les 80 ans engagés à la vente de mode homme-maison dans la zone de Los Monegros et la distribution et fabrication de mouchoirs et compléments de fête en gros. Oscar Lombarte, directeur général de Distrómel, de San Esteban de La Litera, a reçu le prix à l’innovation pour son offre de produits et services en ingénierie de systèmes, donnant des solutions technologiques en systèmes de control, des instruments de traçabilité RFID, control des charges industriels et urbaines, control de flottes et gestion informatique. Fernando Lacasa, directeur général de Talleres Lacasa de Sabiñánigo, a reçu le prix entreprise Huesca à la PYME, pour le travail développé dès son atelier de vente et réparation de véhicules, situé dans le Polygone Castro Romano de Sabiñánigo.

Avant la livraison des distinctions, le maire de Huesca, Fernando Elboj, a reconnu « l’énorme effort » du monde commercial et les a encouragés à continuer à générer du développement commercial. Il n’observe sur eux que de la préoccupation pour l’avenir, mais « envie de continuer ».

De sa part, le président de Ceos-Cepyme, a saisi son intervention pour transmettre aux entrepreneurs le besoin d’adopter, graduellement, « des critères de responsabilité social corporative dans la gestion », ce qui suppose l’emploi de l’éthique commercial comme guide de comportement respect à l’environnement, aux clients, aux fournisseurs, aux employés de la même entreprise, inversant à la société une part des profits que les entreprises obtiennent d’elle, surtout pendant l’époque de succès économique.

Même que le gouvernement aragonais et le central ont été en train d’apporter des mesures en concorde avec les demandes qu’il y a un an ont posé dès CREA et Cepyme-Aragón, beaucoup d’entreprises haut-aragonaises, surtout de certains secteurs comme la construction o l’industrie, sont en train d’accumuler des pertes, avec des chutes supérieures au 50% de leur activité.

Celui-ci est la cause de “la disparition d’assez d’entreprises et autonomes, et à conséquence, le nombre de personnes au chômage s’est passé au plus du double dans la dernière année, donc je crois qu’on est dans une situation réellement alarmant ».

Un tableau que López a essayé d’affronter avec plus d’optimisme, et en plus, en regardant les presque trente entreprises qui ont concouru à l’édition de cette année du prix entreprise, « qu’on fait un effort continu afin d’améliorer son activité ». Depuis ces affaires « on doit contribuer à l’accomplissement de cette situation, avec l’unique formule que je prends en compte, que c’est de travailler plus et mieux ». Mais pour dépasser cet énorme ralentissement dans notre développement socio-économique », aussi les pouvoirs publics doivent contribuer en appliquant les mesures encore en cours, surtout les références au financement, afin que toutes les entreprises peuvent arriver n’importe quel soit sa taille, et aussi contre la morosité, « un fléau qui leste énormément l’activité commercial ».

La “sortie de la courbe”, a signalé le conseiller d’Industrie, on peut y arriver qu’en cherchant la sortie entre tous, en commençant pour les responsables politiques, les entrepreneurs et les organisations syndicales. D’abord, a pointé Aliaga, les gouvernements devraient faire une « réflexion sérieuse » et définir des nouvelles mesures stratégiques de plus soutien au tissu commercial. « Dès l’administration publique, on ne peut pas créer plus de 50.000 emplois, ils doivent être convaincus (les entrepreneurs) » et au même temps, il faut se déplacer dans des milieux plus favorables et défendre les produits aragonais.  « Ici, il n’y a personne de trop. Dans les changements on a besoin, plus que jamais, une conscience commun » a insisté Aliaga. Un exemple de création d’emploi et de l’arrivé d’entreprises de dehors, a commenté Aliaga, est à Walqa, qui s’est mis en œuvre en 2002 avec 35 emplois dans le moment quand les entreprises, appelées « .com » étaient en crise, mais sept ans après, fin 2009, il aura presque 800 emplois. Les entreprises que s’ont installés dans ce parc, aussi comme les entreprises primées dans le prix entreprise, possiblement ont suivi le conseil que Aliaga a donnée : « insister, résister et jamais ne désister ».

Notre responsabilité, a exprimé Biel à la fin de la cérémonie de la remise des prix, sont les 400.000 familles aragonaises pour lesquelles l’exécutif prépare des actions directes et prendre des mesures pour réorienter les dépenses, augmentant, d’une part, les nouvelles idées découlant de la crise.

Resource: Diario del Altoaragón

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies